Les actus du COPS91

Hugo nous relate ses aventures lors des 2 sprints urbains organisés récemment à Ivry-sur-Seine :

Ce samedi 21 octobre, 6 COPSiens se sont déplacés à Ivry-sur-Seine pour participer à la 5e étape du challenge O'Paris, suivie d'un sprint multi-niveau, organisés par l'AS IGN.
Sport nature oblige, la plupart des COPSiens ont pris le RER C pour se rendre sur le lieu de course. Fred à lui sortit la trottinette pour se rendre à Ivry.
La première course était un sprint classique aux portes de Paris, à majorité urbain. Pas de piège majeur, il fallait être concentré jusqu'au bout et bien lire ses numéros de postes.

Résultats :
Hugo 11/ 64 21'
Nico 36/11 28'
Fred pm
Aubery 9/38 25'
Cécile 32/38 43'
MP 33/38 46'

Sur l'annonce, le deuxième circuit était très alléchant : sprint urbain, multi-niveau et indoor. On a été servis ! Après un départ classique, au bout de 4 balises, nous rentrions dans un centre commercial de quartier, montions un étage pour traverser une rue par une passerelle et continuer dans le centre commercial. Sur la carte, plusieurs loupes correspondaient aux niveaux 1, 2 et 3 au dessus de la rue. Les escaliers et leurs niveaux de destination étaient également indiqués sur la carte. Les ronds des balises étaient marqués sur les niveaux où se trouvaient les balises, le trait de course était lui discontinu lorsqu'il fallait changer de niveau. En pratique, à chaque changement de niveau, il fallait se recaler dans la loupe correspondante sur la carte. Une bonne prise de tête tout le long de la course, ce qui a joué des tour à plusieurs COPSiens, perdus dans les dédales de couloirs, d'escalators, de parterres de fleurs et de chantiers. Pour couronner le tout, les plus lents se sont fait rattrapé par la tempête : une pluie diluvienne s'est abattue sur les derniers concurrents. Une superbe course pour les uns, une galère pour les autres, mais dans tous les cas, une course mémorable !

Résultats : 
Hugo 11/67 30'
Nico 44/67 36'
Fred pm
Aubéry 8/42 37'
Cécile abandon
MP 10/14 1h28

consigne1

consigne2

etoiles

 

Résultats du sprint 1 :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
9/38 Aubéry WISSOCQ 25:35 D20+
11/64 Hugo JAEGLER 21:00 H20+
32/38 Cécile TARDELLA 43:02 D20+
33/38 Marie-Pierre GERARDIN 46:40 D20+
36/64 Nicolas CONSTANT 28:02 H20+
PM Frédéric FISCHER   H20+

 

Résultats du sprint 2 multi-niveaux :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
 8/41 Aubéry WISSOCQ  37:38 F Long
10/15 Marie-Pierre GERARDIN  1:28:29 Court
11/67 Hugo JAEGLER  30:32 H Long 
26/67 Nicolas CONSTANT  36:50 H Long
Abandon Cécile TARDELLA Court
PM Frédéric FISCHER   H Long

 

Plus de détails sur le site de l'AS IGN

 

Marco et Nathalie étaient en Champagne le week-end dernier, pour un déplacement mi C.O. mi oeno. Récit :

Ce week-end champenois a été plutôt réussi.
Ce fut pour nous l’occasion d’une balade en Champagne. Nous n’avons pas manqué d’en déguster quelques échantillons et même d’en ramener (hips !).
Pétillant donc.

Avec au programme un sprint l’après-midi et une longue distance le dimanche matin.
Nous n’avons pas fait la course de nuit qui a eu l’air d’être compliquée car pas mal de monde n’a pas fini. Nous on préférait le restaurant.

Retour le samedi après-midi avec un sprint en ville qui, aurait bien plu aux spécialistes de notre club. Avec un départ place Bernard Stasi.
Pour ceux qui ne le sauraient pas, Bernard Stasi a été maire de la ville, député et aussi ministre. Mais l’hommage du club de la ville ne s’arrête pas là ; il a été le premier président de la FFCO.
Epernay a d’ailleurs été le premier club civil de course d’orientation.

Pour convaincre certains irréductibles de la CO en forêt (mais ils ne lisent pas le site du COPS) la course en ville s’intègre parfaitement bien.
Et même dans une ville comme celle-là, la circulation n’a pas été stoppée pour autant.

Joli parcours dans les rues du centre, près de l’église, du théâtre, du parc de la mairie, jouxtant l’avenue de champagne où sont situés toutes les grandes maisons : Moët et Chandon, Perrier-Jouët, Pol Roger, etc…

avenuedechampagne
avenue de champagne

Et Nathalie qui réalise son premier sprint en moins de 30 minutes ! Elle pétille… de plus en plus..

Les résultats du sprint
Orange F
51/64 Nathalie DANDEL D45 29:51
Orange H
78/97 Marc AMMERICH H60 24:36

 

Au programme du samedi soir : nocturne au restaurant la cave à champagne.
Une bonne adresse où nous avions un décor sympa un serveur souriant et de bonnes choses dans nos assiettes.

Au programme du dimanche une longue distance du côté de Rilly-la-Montagne.
Ce village a la particularité d’avoir le plus grand nombre de viticulteurs de toutes les communes faisant du Champagne : 77 ! de quoi avoir le choix dans l’embarras.

Rillylamontagne
Rillly-la-montagne

Nathalie partait sur le circuit jaune avec une distance de 4160m et un dénivelé de 40m (37 partants)
J’avais opté de manière un peu folle pour le violet long avec une distance de 7890m et un dénivelé de 130m (42 partants)

Nathalie re pétillait mais moins fort car elle avait décidé de marcher uniquement.
Pas d’erreurs majeures et elle rentrait très contente de sa course.

De mon côté je démarrai plutôt mal mon circuit.
Beaucoup d’erreurs de cap dans cette course (à croire que ma boussole était déréglée ! Non c’est plutôt le lecteur qui n’allait pas).
Ci-joint mon tracé GPS qui ne pardonne rien.

LDOChampagne2017 postes
Mon tracé GPS

Dès le départ pour la 1 j’étais trop haut. Pas de point d’attaque proche et un terrain accidenté.
Un premier passage sous la balise 3 sans voir qu’elle était 15 mètres au-dessus de moi, cachée par un fourré.
Un aller-retour inutile sur la 6 puis recalage avec les chemins et de nouveau aller-retour pour trouver le poste.
Encore un mauvais azimut sur la 7, (je suis trop à droite du poste) et surtout un retour vers la 6 inutile, car il y avait d’autres chemins à l’ouest de la balise.
Ensuite longue distance oblige, de très longs interpostes.
C’est la satisfaction de cette course : avoir pu courir tout le temps pendant les grandes portions.
Encore une erreur d’axe pour aller à la 10 (trop au nord-ouest).
Rien à signaler jusqu’à la 16 où je descends encore trop bas avec un mauvais axe.

Dernier de mon circuit ! Normal. Rien de bien pétillant là-dedans, hormis la course peut-être et le fait de se recaler assez rapidement (sauf la 6 !).

Les résultats de la longue distance
Jaune
27/37 Nathalie DANDEL D45 1:41:33
Violet Long
39/42 Marc AMMERICH H60 2:02:17

Pour finir et se consoler (en ce qui me concerne) nous sommes allés déjeuner dans le petit restaurant du village très pétillant dans tous les sens du terme : « Prise de mousse » (et pas prise de tête).
D'abord parce que le décor est fait avec tous ce que peut proposer Rilly la montagne et la montagne de Reims !! Il y a donc de multiples bouteilles de champagne et à tous les prix.

Prisedemousse
Le petit restaurant "Prise de Mousse"

Ensuite parce que dans l'assiette c'est frais avec de bons produits histoire de faire pétiller les papilles.
Enfin parce que les deux garçons qui s'occupent de l'établissement sont charmants, attentionnés et à même de vous conseiller pour vos goûts en champagne.
Bref, si vous passez par-là n'hésitez pas.
Un décor original et cosy.

Kloug

 

Résultats du sprint d'Epernay :

Classement  Copsien(ne) Temps  Circuit
51/64 Nathalie DANDEL 29:51 Orange Dame
78/97 Marc AMMERICH 24:36 Orange Homme

 

Résultats de la LD de Rilly :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
27/37 Nathalie DANDEL 1:41:33 jaune
39/42 MARC AMMERICH 2:02:17 violet long

 

Plus de détails sur le site de l'organisateur

 

 

Récit de Nico pour cette édition 2017 sur la carte du ball trap, à Nemours (77)

L'unique équipe COPS avait fait PM en 2016.
Cette année, le COPS a doublé ses chances avec deux équipes.

La composition des équipes était classique avec une équipe 1 expérimentée, et une équipe 2 mixte débutants/expérimentés.
Du coup, pas tellement de chambrage inter équipe, tout le monde encourageant tout le monde.
(A voir si la prochaine fois, on devrait peut-être faire 2 équipes équilibrées, pour se tirer la bourre entre nous).

Le temps était idéal, pas chaud mais pas froid non plus, avec une bonne dose d'humidité.
La météo était importante car on trouvait beaucoup de sable sur cette carte, surtout à la fin des circuits.

Venons-en à la course :
Côté équipe 1, relai classique avec plus ou moins de réussite pour chacuns et chacunes. Enfin la réussite était surtout côté gars, n'est-ce pas Aubéry "c'était trop dur si c'était pas par équipe je serais rentrée direct" et Hélène "chui nulle"... Peu importe, belle course quand même pour les filles et crêpes bien méritées à l'arrivée. Merci Brigitte pour ce petit réconfort !
Côté équipe 2, relai trèèès tactique : Rui et Nathalie sont restés 3h30 en forêt jusqu'au départ en masse à 13h, permettant ainsi à Anne, Isabelle, Fred et Marco de courir ensemble l'après-midi. Bravo à nos 6 aventuriers qui ont passé presque 10 heures sur la carte, en cumulé. Crêpes bien méritées également (Mais sans nutella pour l'auteur du PM !)

Objectif pour le CRC 2018 : 3 équipes du COPS !

 

championnat régional des clubs sur la mythique carte du Ball Trap. 2 équipes COPS engagées cette année !

Publié par Club d'Orientation du Plateau de Saclay 91 sur dimanche 8 octobre 2017

 

Résultats du CRC :

Classement Copsien(nes) Temps individuels Temps total
24/34 Aubéry WISSOCQ
Michel EDIAR
Hugo JAEGLER
Clément CROUSSE
Hélène EDIAR
Nicolas CONSTANT
1:04:01
23:32
1:02:46
51:14
1:26:40*
57:02*
5:45:15
 PM  Rui ANTUNES
Nathalie DANDEL
Frédéric FISCHER
Isabelle MARTY
Anne CROUSSE
Marc AMMERICH
 2:17:33
PM
1:07:54*
1:45:35*
2:02:47*
1:21:32*
 >9:30:00

 

 

Ce dimanche, 6 COPSiens ont rejoint nos amis Orléanais de l'ASCO pour le championnat de ligue de sprint du Centre le matin, puis une moyenne distance l'après-midi. Merci à Hugo et Cécile pour leur récit !

Le sprint avait lieu à Orléans centre, sur la même carte que le CNSR de l'année dernière, les COPSiens connaissaient bien !

orleans arrivee
Malheureusement, une petite pluie commence à tomber lorsque nous arrivons à Orléans. Juste de quoi mouiller les pavés...

Les départs sont donnés les uns après les autres : Cécile puis Nico, suivi de moi puis Aubé en fin de course. Les parcours exploitent bien toutes les ruelles, les parcs au-dessous des cinémas (celui-là on s'en rappelait !), et les jardins de l'hôtel de ville et de la cathédrale. Les résultats et les ressentis après la course sont très bons pour tous les participants.

orleans cecile
Cécile s'est très bien débrouillée pour une de ses premières courses, déjouant les dédales orléanais.

Nico s'en sort très bien, avec un parcours bouclé en moins de 20'. Malgré quelques erreurs dans les ruelles, je m'en sort grâce à ma vitesse et termine en 15'51.

orleans aubery
Aubé sort la course parfaite sur l'optimisation du parcours et termine en 16'31.

Aubé se classe 4e de la course et aurait été qualifié pour les championnat de France... si Saclay se situait dans le Loiret ! Elle est d'ailleurs actuellement en train d'écrire une lettre au président de région pour demander à ce que Saclay soit rattaché à la région Centre.

orleans trio

 

Après nos efforts du matin, nous prenons la route pour Ormes.

ormes pano
Cette carte était là aussi bien connue des COPSiens, puisque la Canaudière était un lieu de course du MTBO de cet été.

Après un repas pris dans la voiture pour cause de pluie, nous allons prendre le départ. Malheureusement, pas d'horaire de départ de prévu, il fallait faire la queue sous la pluie avec des départs toutes les 2'... L'heure et demie d'attente nous ont un peu refroidis (les muscles, mais aussi les neurones). Cécile et Marie-Pierre partent sur un circuit jaune. La course se déroule très bien pour Marie-Pierre, dont la forme physique et l'orientation sont en bonne adéquation. Pour la découverte de la forêt orléanaise de Cécile, c'est un peu plus dur, notamment sur les sorties de postes (il ne faut pas se déconcentrer !), mais elle finit la course quand même contente ! Sur le circuit violet Aubé, Nico et moi bataillons dans les fougères, les dépressions et les labyrinthes de la Canaudière. Les courses se déroulent bien, même si les 6,4 km et les 21 balises sont durs avec la fatigue de la quatrième course en deux jours pour nos trois COPSiens. Pour Nico, un coup de moins bien physiquement, pour Aubé un coup de moins bien moralement (21 postes, c'est long) et pour moi un coup de moins bien mentalement (une grosse faute d'orientation de 90° et plus de 5' de perdues).

ormes groupe
Après l'arrivée, les sourires sont quand même présents pour les COPSiens, malgré les kilomètres en plus et la pluie qui s'infiltre dans toutes les chaussures.

Merci à l'ASCO pour ces deux organisations complètement différentes et des beaux tracés. Dommage que le quota de soleil ait été complètement dépensé lors de la semaine MTBO.

Hugo


« La C.O. on aime ça :
Très tôt ce dimanch' là,
Orléans nous voilà !

Matin, après-midi,
Dérapant sous la pluie,
Le COPS n'a pas faibli.

6 coureurs motivés,
Personne n'a flanché,
On est rentrés trempés. »

Cécile


Résultats du championnat régional de sprint :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
2/3 Cécile TARDELLA 29:18 Jaune
4/27 Aubéry WISSOCQ 16:31 Dame
8/49 Hugo JAEGLER 15:51 Homme
33/49 Nicolas CONSTANT 19:58 Homme

 

Résultats de la Moyenne Distance :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
11/17 Maroe-PIERRE GERARDIN 50:44 Jaune
14/17 Cécile TARDELLA 1:06:42 Jaune
31/61 Hugo JAEGLER 1:07:27 Violet
34/61 Nicolas CONSTANT 1:09:51 Violet
49/61 Aubéry WISSOCQ 1:29:36 Violet

 

Plus de détails sur le site de l'ASCO Orléans

 

 

Kloug nous livre son petit article sur les étapes 3 & 4 du Challeng'O Paris 2017, courues ce samedi 30 septembre :

 

Petit article vite fait sur le gaz pour vous donner l'actualité parisienne du week-end.
On espère un article des "Orléannais" pour leur course du dimanche.

Je n’étais jamais allé dans ce parc. Il faut avouer que c’est un bel endroit pour un sprint d’orientation.

lenglen1


C’est une carte parisienne de plus. J’ai toujours l’idée de faire quelque chose d’important dans le cadre du téléthon et elle a été soumise à la ligue Ile-de-France.

Beau succès pour le club de RO Paris, l’organisateur de l’événement car il y a eu plus de cent trente participants pour une course le samedi après-midi.

Deux manches pour cette épreuve de 2 km environ.
Avec quelques postes en sous-sol qui en ont déboussolé plus d’unes et plus d’uns. C’était juste à côté des courts de tennis (Lenglen oblige !)
Il y avait aussi quelques balises autour des stades de football.

Avec une manche C4 canon pour Hugo juste en bas du petit podium.
Pour celles et eux qui ne sont pas habitués à cette dénomination, la course d’orientation a ceci en commun avec le biathlon par exemple. Il y a le podium des 3 premiers et on récompense aussi les trois suivants (donc les 6 premiers).

Une bonne faute de ma part à l’antépénultième poste du C4 (déconcentration).
Et quand même une bonne perf chez les vieux vieux (60 et plus) sur le C3.

 

Les résultats de la manche C3 :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
12/50 Aubéry WISSOCQ 21:31 Orange Dame
20/87 Hugo JAEGLER 17:27 Orange Homme
43/87 Nicolas CONSTANT 22:39 Orange Homme
47/50 Nathalie DANDEL 41:45 Orange Dame
53/87 Marc AMMERICH 24:25 Orange Homme
54/87 Frédéric FISCHER 24:36 Orange Homme

 

 

Les résultats de la manche C4 :

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
7/86 Hugo JAEGLER 14:45 Orange Homme
12/48 Aubéry WISSOCQ 17:01 Orange Dame
45/48 Nathalie DANDEL 44:12 Orange Dame
46/86 Nicolas CONSTANT 20:14 Orange Homme
70/86 Marc AMMERICH 25:36 Orange Homme
PM Frédéric FISCHER   Orange Homme

 

 

Plus de détails sur le site de Raid Orientation Paris

 

 

Il fait beau vieillir au COPS : les H/D 40 et + avient choisir la Normandie ce week-end. Récit de Kloug pour commencer :

On voulait revoir la Normandie.... (A fredonner sur un air de Gérard Blanchard)
Quand j'ai vu sur l'agenda de la fédération les deux courses sur la Côte d'Albâtre, j'ai eu envie d'aller voir la mer.
Comble de chance la météo prévoyait du beau temps pour ces premiers jours de l'automne. Et du coup la mer n'était pas démontée. Il n'y avait donc pas besoin de la remonter.
Même si nous restions deux jours, l'eau avait le temps de couler sous le pont et ça ne changerait rien.

Nous étions donc sept à faire le déplacement :
Michefchef notre bienaimé président, Hélène, Brigitte, Frédéric « El cartografo », Nathalie, Nicolas « cendrillon » notre webcomm préféré and the Kloug.

Soirée à 6 à Saint-Valéry-en-Caux le samedi avec un petit restaurant proposant fruits de mer et poissons.

normandie resto
Quand le COPS se déplace on aime bien aussi la gastronomie. Quand même !


Le lendemain Nico nous rejoignait pour un premier sprint le matin en ville à Veules-les-Roses.
Cette ville possède la particularité d'avoir le plus petit fleuve de France, la Veule. Nous avons eu quelques balises sur ses berges.
Il reste de belles maisons au bord (d'anciens moulins). Jadis on 
cultivait le cresson. Mais qui dit fleuve, dit petite vallée ; et les coteaux réservaient quelques belles montées.
Côté résultats, ce fut difficile pour le COPS.
On s'est fait envoyer sur les roses. J'ai l'habitude puisque j'habite Fontenay-aux-Roses.
Tiens un jour je vous ferai un petit questionnaire sur le rose dans les films, les chansons et les livres...

Revenons à nos moutons :

Filles
15/24 Hélène Ediar 25:04
21/24 Nathalie Dandel 40:32
Et Brigitte qui a fait le même circuit en initiation. Bravo !

normandie nath

normandie brigitte
Brigitte et Nathalie étaient très contentes de leur course.

Garçons
27/51 Nicolas Constant 23:12
31/51 Michel Ediar 23:58
39/51 Frédéric Fischer 27:04
44/51 Marc Ammerich 30:48
Heureusement qu'il y a eu des PM sinon je flirtais avec le bas du classement.
Un jeune concurrent m'a dépassé sur la fin de parcours. J'avais l'impression d'être à l'arrêt. Je crois bien que ça va m'arriver de plus en plus souvent.

 

Pour l'après-midi, direction Veulettes-sur-Mer à proximité de la centrale nucléaire de Paluel.
Ben oui, il me faut toujours ma dose de rayonnements. Le seul orienteur qui brille en vert dans le noir !
Vous allez voir de belles photos d'un piquenique au soleil sur la plage.

normandie piquenique
Nous avons ramassé de magnifiques silex ornés de cristaux.

Côté course, deux formats étaient proposés : un orange moyen et un long. L'orange moyen était presque comme le long en distance, sauf deux balises et 50 m de dénivelé en moins.

normandie marco
Les 50 m mine de rien m'ont flingué total. J'aurai du prendre le orange moyen...

Côté résultats, heureusement que nous avons le président.

Orange moyen
7/33 Michel Ediar 41:18
29/33 Nathalie Dandel 1:10:55

normandie mich
Avec un temps canon pour le président qui malgré son genou qui s'effrite, à de très beaux restes.

Et Nathalie qui continue de progresser puisque maintenant elle trottine et commence à bien orienter.
C'est aussi pour dire à nos amis débutant ou ceux qui viennent seulement à l'entraînement de ne pas hésiter à venir faire des courses. C'est aussi un moyen de progresser.
J'essayerai d'en accompagner certains sur des circuits pour vous donner ou redonner des bases.

Orange long
38/51 Nicolas Constant 46:13
46/51 Hélène Ediar 52:30
48/51 Frédéric Fischer 55:57
49/51 Marc Ammerich 58:22

normandie helene

normandie fred
Bon ! Autant dire que le COPS 91 est en bas du classement.

En ce qui me concerne, je ne peux plus courir à plus de 10 km / h (et c'est souvent moins que ça).
Et mon polar V800 est aussi un limiteur de fréquence cardiaque ! Il est chargé de me rappeler à l'ordre en cas de dépassement. Ce qu'il a fait notamment dans la montée supplémentaire pour le longue distance avec les fameux 50 m de dénivelé.
J'avais prévu de faire le circuit en une heure. Tout juste.
Avec quand même deux balises qui m'ont fait râler à l'arrivée et ça s'entend.
Une cachée derrière un trou dans un grillage près des courts de tennis ! Un organisateur a reconnu qu'elle était litigieuse.
Et la dernière par terre accrochée à un banc ! Sauf que quand je suis passé 4 touristes (et comme il faisait beau il y en avait beaucoup à cette heure-là) étaient debout devant, ce qui fait que je ne l'ai
pas vue. Comme j'étais le dernier à courir encore, j'ai même cru qu'ils avaient débalisé. Non En fait une fois les pékins partis j'ai vu la balise par terre. Ils auraient pu mettre un tréteau !

Et ce fut l'occasion pour certaines et certains, de tremper les mains, les pieds et même de prendre un bain de mer.

normandie baignade
Photos à l'appui.

Vraiment une sortie club réussie.

Kloug

 

Résumé de Fred pour terminer :

Mon week-end :

Samedi
Le midi, sur le port de Fécamp, une Choucroute de la mer aux trois poissons accompagnée d'un Riesling frais avec tarte normande pour finir.
Le soir, un soupe de poisson, cassolette de poissons arrosées de Pouilly fumé et de cidre rosé pour une second tarte aux pommes.

Dimanche
Au levé, un pain au lin avec sa confiture de pommes au Calvados.
Sprint à Veules et ramassage de noisettes.
Repas au bord de la mer sur une plage de galets, tartine de confiture de figues (Graves erreurs du COPS: 2 PMs le fois gras et les huîtres!)
Un circuit en ville pour la digestion, une pomme locale en passant.
Un baron de bière et des crêpes pour la récupération.

Fred

 

Résultats du championnat régional de Sprint :

 

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
15/24 Hélène EDIAR 25:04 Dame
21/24 Nathalie DANDEL 40:32 Dame
27/51 Nicolas CONSTANT 23:12 Homme
31/51 Michel EDIAR 23:58 Homme
39/51 Frédéric FISCHER 27:04 Homme
44/51 Marc AMMERICH 30:48 Homme

 

 

Résultats de la Moyenne Distance urbaine : 

 

Classement Copsien(ne) Temps Circuit
7/33 Michel EDIAR 41:18 Orange Moyen
29/33 Nathalie DANDEL 1:10:55 Orange Moyen
38/51 Nicolas CONSTANT 46:13 Orange Long
46/51 Hélène EDIAR 52:30 Orange Long
48/51 Frédéric FISCHER 55:57 Orange Long
49/51 Marc AMMERICH 58:22 Orange Long

 

 

Plus de détails sur le site du COBS